Cela fait un peu plus d'une semaine que je suis en stage dans le charolais, il est donc temps que je vous en parle. Tout d'abord voici un emploi du temps de ce que j'ai fais et/ou vu faire pendant ma première semaine :

Matin                                              

Après-midi

Mardi

-Ovario-hystérectomie sur chienne gestante

-Césarienne vache

-Visite : veau à problèmes respiratoires

-Vêlage

Mercredi

-Ovariectomie sur une chatte

-Visite : veau à diarrhée à perfuser

-Césarienne vache

-Renversement de matrice sur une vache

-Vaccination FCO sérotype 1

-Palpations transrectales sur 3 vaches

-Césarienne vache à 4h du matin

Jeudi

-Césarienne sur génisse

-visite : vache à péritonite

-opération d’un veau à la clinique pour arcure-boulture.

Vendredi

-Castration d’un chat

-Ovariectomie sur une chatte

-Opération d’un pyomètre sur une chienne stérilisée : hystérectomie

-Vaccin chat

-Visite : veau qui présente un ulcère à la caillette.

Samedi

-Consultation chat : insuffisant rénal

-Visite : veau prématuré qui a des difficultés pour se nourrir.

-Césarienne sur une vache

-Visite : veau à septicémie

Dimanche

-Vêlage : extraction forcée.

-Chiot qui présente des vomissements : hospitalisé, radiographie

-Visite : torsion utérine

Le travail est étonnamment calme en rurale : je n'ai assisté qu'à 5 césariennes dans la semaine, et les vétérinaires de la clinique en ont réalisé moitié moins sur le mois de Janvier 2009 par rapport à Janvier 2008. Ils l’expliquent par différents facteurs : une mise à l’herbe tardive qui retarde les vêlages, une mauvaise alimentation l’hiver dernier qui retarde les retours en chaleur, peut-être aussi un peu de fièvre catarrhale ovine. Les vêlages risquent d’être décalés dans le temps.

Quand je pars sur une césarienne, les vétérinaires me laissent faire un peu de chaque étape, et me forment avec patience. Je vous mettrai un petit article prochainement, pour vous décrire une césarienne, avec des photos pour l'illustrer.

Même si les vêlages se terminent très souvent en césarienne dans le charolais, on a quand même quelques vêlages faits par les voies naturelles avec extraction forcée ou non. On place alors des cordes autour des membres du veau et parfois de sa tête (première photo), et on s'aide souvent de la vêleuse pour tirer le veau (deuxième photo) :

IMG_1532      IMG_1538

IMG_1480J'ai eu l'occasion dans la semaine de "remettre un ventre" sur une vache. Après un vêlage, une vache peut à force de pousser avoir un renversement de matrice : l'utérus sort par le vagin de la vache. Il faut alors le remettre rapidement en place, et mettre ensuite des épingles avec une ficelle pour éviter que cela ne se reproduise. Voila une photos qui montre les épingles et la ficelle en place : 

Le jeudi après midi, j’ai assistée à une opération sur un veau à la clinique, pour rectification d’arcure-boulture (première photo). Les tendons (perforant, perforé et les tendons des muscles cubitaux) des muscles des pattes avant du veau sont trop courts. Il n’arrive pas à déplier ses pattes et marche alors sur ses boulets. L’opération consiste alors à sectionner les tendons (deuxième photo), puis à plâtrer le veau pendant 3 semaines pour rectifier l'aplomb des membres (troixième photo). Les deux membres sont déplâtrés à une semaine d'intervalle

IMG_1413         IMG_1417         IMG_1420

Pendant la semaine, la canine m’a aussi tenue bien occupée. J’ai opéré avec Sébastien les matins, qui m’a laissé mettre la main à la pâte. Sur la première photo, on réalise une ovariectomie de chatte. Sur la deuxième photo, une ovario-hysterectomie de chienne.

IMG_1337      DSCN1388

Cette première semaine a été variée et très instructive.