Mise en place d'épingles et d'une ficelle au niveau de la vulve de la vache, pour éviter un renversement de matrice

Permalien

Commentaires sur Mise en place d'épingles et d'une ficelle au niveau de la vulve de la vache, pour éviter un renversement de matrice

    Dans ce cas j´utiliserai des métodes conservatives . Voilá comment je procède pour eviter un renversement de l´uterus . Dans un cas à risques augmetés du renversement j´aplique une injection épidurale de lidocain ( 5 ml ) à la vache juste après la mise en du veau . Le systèe apliqué ci dessus n´epèchera pas à la vache de propulser l´uterus. Par conséquence les ficelles externes causeraient une trauma des vulves.
    Une épidurale accopagnée d´une seule ligature intrausculaire vulvaire est efficace à condition que la vache n à pas de contractions utérinaires. Dans le cas de contractions j´applique à la vache une sédation très très légère domosedan,nerfasin ou narcoxyl) , j´assure que l´uterus est anatoiquement reponé , je procède à línjection épidurale et je performe la ligature intramusculaire vulvaire. Dans le cas òu il ya un signe de renversement mème seulement partiel j´applique la sédation suivit de l´epidural , je repone d´abord l´uterus et je donne à la vache une injection im. de Pgf2 ( estrumat , genestran ) .Dans ce cas je ne performe pas de ligature. Mais à cause de la sécurité alimentaire on doit bien refléchir sur l´utisation de sedativum car la carence de ce dernier pour la consomation de la viande est 7 jours. Pour cela seule dans les cas obligatoires ( exitation extrème de la vache) je donne un piqure iv de sedativu à la vache .

    Posté par Kardigué Sakoné, 16 novembre 2014 à 09:31 | | Répondre
Nouveau commentaire

Stage dans le Charolais : 11 photos

DiaporamaDiaporama